Apprentis d'Auteuil

Les Bâtisseurs d’Espérance arrivent sur scène près de chez vous !

spectacleLors des vacances de Février dernier, plus d’une trentaine de jeunes accueillis dans nos établissements Apprentis Auteuil se sont retrouvés pour préparer leurs prochains spectacles, co-écrit avec des jeunes et adultes sénégalais et martiniquais. Pour leurs spectacles, la troupe des Bâtisseurs d’Espérance propose trois dates dans trois villes différentes.

 

 

 

Le spectacle musical des Bâtisseurs d’Espérance « Pour un monde meilleur« réunira en avril prochain, plus de 50 jeunes et adultes : acteurs, chanteurs, chorégraphes et musiciens issus de trois chorales. Ces trois chorales représentent les trois continents du commerce triangulaire : La chorale française d’Apprentis d’Auteuil, « Bâtisseurs d’Espérance« formée de 36 jeunes, venant des 5 territoires de la région Nord-Ouest, La chorale sénégalaise « Hyacinthe Thiandoum »formée de 23 sénégalais, qui a déjà été présente lors du dernier spectacle en février 2016 à Dakar et la chorale martiniquaise « L’Espérance »formée de 5 martiniquais. Pendant les vacances d’avril, les jeunes se sont retrouvés pour préparer leur spectacle d’1h30. Retrouvez-les en tournée près de chez vous :

Au Mans, Mardi 18 avril, à 20h30, (salle des Concerts, 58 Rue du Port

À La Loupe, Mercredi 19 avril, à 20h30, (salle Pierre Sergent, Place Vauban)

À Nantes, Samedi 22 avril, à 20h30, (salle Paul Fort, 9 Rue Basse Porte

« Quand je suis arrivée, j’étais beaucoup stressée parce que j’étais nouvelle et je ne connaissais personne. au final, cette troupe est devenue une deuxième famille… » Noémie

« Un spectacle dont le thème est « comment vivre ensemble ? » sujet d’inquiétude pour des jeunes adolescents d’aujourd’hui issus de diverses nationalités et cultures différentes… Grande problématique de notre société actuelle aussi. » nous explique Jean-Marie Rabin, qui coordonne avec d’autres salariés d’Apprentis d’Auteuil ce beau projet. L’affiche du spectacle ainsi que le décor de la scène seront illustrés par un bateau, qui fera référence à la traite négrière, à l’esclavage et au code noir  qui a concerné justement la France, le Sénégal et la Martinique.

« Le séjour des Bâtisseurs d’espérance, j’ai trouvé ça inoubliable ! Jamais je n’aurai cru que ça m’aurait autant plu. J’espère y retourner le plus vite possible et retrouver cet esprit de famille ! » Manon

Les 36 jeunes « Bâtisseurs d’Espérance » à travers divers ateliers répètent leurs chants, imaginent la chorégraphie, réalisent des vidéos qui seront projetés lors du spectacle et créent même un nouveau chant : recherche de mots, de rimes, de champs lexicaux. Ces ateliers sont inscrits dans les thèmes faisant référence à la fraternité, la rencontre, la paix et la liberté. Un vrai travail d’expression française pendant les vacances. Les trois chorales ont pu travaillé ensemble grâce à la visio-conférence sur une nouvelle chanson qui partagerons avec vous sur scène en avril.

« C’était une très bonne semaine. Très sympa. J’ai appris des choses que je ne connaissais pas. J’ai chanté. Je suis très content d’y avoir participé… » Sekou

Au fil des jours et après des échanges en visio-conférence avec les chorales partenaires, le scénario du spectacle s’est affiné. Nathalie Lelong, animatrice pastorale des établissements Notre-Dame d’Apprentis d’Auteuil et chef de projet nous en donne les grandes lignes : « Nous embarquerons donc avec tous ces jeunes français, martiniquais, sénégalais dans ce bateau avec nos préjugés sur les autres passagers, avec nos clichés sur les autres cultures, avec nos méfiances et nos peurs. La vie sur un bateau amènera la rencontre, l’évocation des origines de chacun, et particulièrement de l’esclavage ou chaque culture pourra exprimer son ressenti. Certains évoqueront aussi  leur esclavage d’aujourd’hui. Au fil de la traversée, les passagers se découvriront autrement pour arriver à évoquer le désir d’un monde meilleur et d’une vie plus fraternelle, et  à décider d’écrire ensemble, non pas un code noir, mais plutôt un « I have a dream » du vivre ensemble…. Reste plus qu’à le mettre en œuvre dans notre quotidien dès la descente du bateau pour qu’il ne reste pas qu’un rêve. ! »

 

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire - tous les commentaires sont sujets à modérations.