Apprentis d'Auteuil

Des nouvelles de « bâtisseurs d’Espérance » : 2 nouveaux séjours viennent enrichir l’album de la troupe !

Séjour Toussaint Bâtisseurs atelier techniques vocalesDepuis 15 ans la troupe régionale « bâtisseurs d’Espérance » a proposé à plus de 700 jeunes de retrouver confiance en eux par les arts du spectacle… Aujourd’hui le projet se défini comme vecteur du vivre ensemble.

En cette année anniversaire, et particulièrement aux dernières vacances de la Toussaint deux nouveaux séjours sont venus enrichir l’album de la troupe :

–          20 jeunes de 4 territoires de la région se sont retrouvés en gite pour se perfectionner au chant, et à l’expression scénique. Ils ont aussi commencé à écrire un nouveau chant dans le but de réaliser un nouveau clip en février 2018. Pour la majorité, ils découvraient ce qu’était « bâtisseurs d’Espérance ». « Pas facile d’affronter le regard des autres lorsque je chante, pas facile de trouver sa place quand je parle et comprends difficilement le français, pas facile de se concentrer et de gérer son stress » témoigne Wijdane, 16 ans… Mais au bout de 5 jours personne n’est pressé de repartir et chacun mesure et exprime le chemin parcouru. Wijdane, poursuit : « Je suis allé au-dessus de mes capacités, malgré les moments difficiles j’ai su persévérer, j’en garde une expérience extrêmement humaine, j’ai beaucoup progressé en allant vers les autres, j’ai joué un rôle, cela m’a redonné confiance, je me suis trouvé une famille, merci pour ce que chacun m’a apporté, merci d’avoir partagé avec les autres nos savoir-faire qui ont fait plaisir à tous : gâteaux, montage vidéo, animation des veillées »… Et chacun est reparti avec dans la tête plein de bons souvenirs et ce refrain du prochain chant de la troupe : « Parle avec ton cœur, parle avec ta voix, ai confiance en toi, baisse pas les bras ».

–          Pendant ce temps, Léa, 15 ans, ancienne dans la troupe des Ets sociaux St Martin du Mans était en Martinique avec Nathalie Lelong, chef de projet et Leila Thomé, responsable international. Mission de reconnaissance MartiniqueElles retrouvaient pour cette mission de reconnaissance AESI (Action Éducative de Solidarité Internationale) Jacques Fortuné,  et les jeunes Fabrice et Steven du foyer l’Espérance de Fort de France, ainsi que Gilbert Sambou, chef de chœur de la chorale Thiandoum de Dakar. Objectif de cette semaine : préparer jeunes et adultes la phase 3 de l’échange entre les 3 trois chorales sur le territoire martiniquais en mai 2018. Fière de cette responsabilité de « chef de projet jeune » Léa a collaboré activement à l’élaboration du programme de l’échange, à la réflexion sur le spectacle qui sera présenté… En confiance, elle était très à l’aise avec Fabrice pour présenter le projet au directeur régional. Belle réussite de co-animation dans l’esprit du « Penser et agir ensemble ». Mission que Léa va maintenant poursuivre auprès des 7 autres jeunes de la région qui partiront avec elle.

En attendant les fruits des prochains séjours, les bâtisseurs vous invitent à revoir le clip du chant « Pas si différent » écrit en avril dernier pour le spectacle « Pour un monde meilleur ».

 


 

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire - tous les commentaires sont sujets à modérations.