Apprentis d'Auteuil

Voici les articles classés dans la catégorie : Apprentis d'Auteuil Région Nord-Ouest | Evénements Apprentis d'Auteuil | Loire-Atlantique Vendée

Tous au théâtre pour soutenir Apprentis d’Auteuil

Théâtre solidaire pour Apprentis d'Auteuil

Du 6 au 13 avril, la Troupe de Secours revient à Nantes et présente deux comédies en alternance : « Le bal des voleurs » de Jean  Anouilh et « Ne coupez pas mes arbres » de William Douglas Home. Elle  jouera au profit de plusieurs associations caritatives, dont Apprentis d’Auteuil.

› Lire la suite

Retrouvez le témoignage d’Emmanuelle qui a résidé au Bercail

Emmanuelle BercailLe Bercail est une Résidence sociale mère-enfants à Chartres

Emmanuelle a témoigné à l’occasion de la journée de la femme sur le site apprentis-auteuil.org

Retrouvez son histoire poignante qui atteste de son courage.

Pour plus d’information sur le bercail (28)

 

Réservez vos places pour le dîner de charité au Radisson Blu vendredi 13 avril

Invitation dîner de charité 2018

 

Des moments savoureux et généreux

Les élèves en formation Cuisine et Service en Restauration du Lycée Hôtelier Daniel Brottier vous invitent à les rencontrer le vendredi 13 avril au Radisson Blu de Nantes. Depuis plusieurs mois, ils ont travaillé en lien avec l’équipe du restaurant « A Partager » du Radisson pour vous préparer un menu raffiné sur le thème du voyage.

Les réservations sont ouvertes à tous, les bénéfices réalisés lors de cette soirée et les dons seront consacrés au financement de projets éducatifs et pédagogiques au profit des jeunes accompagnés par Apprentis d’Auteuil en Loire-Atlantique.

Pour tout renseignement : Laure Chabrolle, 06.65.28.79.44 / laure.chabrolle@apprentis-auteuil.org

Une nouvelle étape pour le LAB Nantes

Le 24 février, le LAB baisse le rideau de sa première boutique test dans le Centre Commercial Beaulieu – Nantes pour un bilan avant de nouveaux lieux d’expérimentation (dont on vous tiendra rapidement informés). Alors que les 5 entrepreneuses de la promo démarrent une période de « mentoring » ou tutorat, point d’étape avec l’une d’entre elles : Akshada.

En novembre 2017, nous vous avions présenté la promotion 2 du LAB Nantes, dispositif d’accompagnement à l’entrepreneuriat développé par Apprentis d’Auteuil pour permettre à de jeunes talents en difficulté d’insertion de lancer leur activité. Depuis, les 5 jeunes entrepreneuses ont pu bénéficier de 100h de formation sur 4 mois en stratégie, méthodologie, gestion, finance et développement commercial, le tout combiné à un test en boutique au Centre Commercial Beaulieu.

La boutique du Centre Commercial Beaulieu ferme ses portes le 24 février. Les porteuses de projets vont continuer à travailler leur plan d’action, leur autonomie, tout en assistant une fois par mois à des ateliers de formation pour consolider leur projet. Elles démarrent également un programme de « mentoring » ou tutorat reposant sur la création de binôme associant des « mentors », membres du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) et « mentorés », les jeunes entrepreneuses accompagnés par le LAB Nantes. Le mentor apporte un regard extérieur en aidant le jeune à se poser les bonnes questions, en l’encourageant et l’accompagnant dans les moments plus difficiles et en lui ouvrant son réseau.

Akshada, fondatrice de Bogeste, une de nos 5 entrepreneuses, témoigne.

Akshada de Bogeste et son mentor Sébastien CHADOURNE de chez Celencia

Akshada de Bogeste et son mentor Sébastien CHADOURNE de chez Celencia

Après 4 mois d’accompagnement avec le LAB, que retenez-vous ?

L’immersion dans la boutique partagée du LAB m’a beaucoup apporté. Au début c’était difficile. J’ai pu tester en direct avec des clients mes produits, ceux qui plaisent et ceux qui plaisent moins, le packaging, les quantités, les tarifs… Ça m’a aussi permis de réaliser que je ne souhaitais pas avoir de boutique à moi ensuite. J’ai pris conscience des contraintes, des charges que cela représente. Je sais maintenant que ce format ne me convient pas forcément. Je vais plutôt m’orienter vers des ventes privées, à domicile ou en entreprise, et les contacts avec les comités d’entreprise. Quant aux modules de formation, ils m’ont été très utiles, notamment le volet comptabilité, l’étude du coût de revient et la définition du prix des produits. Je n’avais pas fait de formation dans ce domaine et j’en avais besoin.

Vous démarrez maintenant le volet « mentoring / tutorat » du programme, qu’en attendez-vous ?

Quand j’ai commencé la formation, je ne voyais pas trop à quoi cela pourrait me servir. En fait, je comprends maintenant que c’est important de ne pas être seul, d’avoir un réseau, de pouvoir échanger. Avec mon mentor [Sébastien CHADOURNE, Celencia, entreprise de conseil en management d’organisation et de système d’information], je vais pouvoir partager mes préoccupations, échanger sur les difficultés que je rencontre. Il peut aussi, avec son réseau, m’aider à identifier des personnes ressources. On a prévu de pouvoir se parler ou se rencontrer au moins une fois par mois et je peux le solliciter quand j’ai des questions. Je me sens moins seule.

En conclusion ?

Le LAB est vraiment une super expérience. On vit des hauts et des bas, du stress, de la fatigue mais on est bien accompagné et on forme une équipe.

Profitez de ces derniers jours avant la fermeture de la boutique pour retrouver Akshada et nos 4 autres entrepreneuses qui développent les marques Bogeste, Clojo’s, Au Fil Du Maghreb, Wax.by.Mona et Beauty by syndie !

En nous versant votre taxe d’apprentissage: donnez un avenir aux jeunes !

Seul impôt dont les entreprises peuvent choisir l’affectation, la taxe d’apprentissage demeure une ressource vitale pour l’équipement pédagogique des collèges habilités, des lycées professionnels, des lycées horticoles et paysagers et des antennes CFA Apprentis d’Auteuil.

La taxe d’apprentissage est décisive à la formation des jeunes accompagnés par apprentis d’Auteuil car elle favorise :

  • l’acquisition et le renouvellement du matériel de formation professionnelle nécessaires,
  • le soutient des formations adaptées aux réalités des entreprises s’appuyant sur l’apprentissage de  l’autonomie, assurée grâce au couple éducation/formation,
  • l’apprentissage et l’adaptation d’un savoir-faire des apprentis tout en tenant compte des besoins sectoriels des entreprises, de l’émergence de nouveaux emplois et ses exigences.

Le versement de la taxe est essentiel au soutien de développement d’un accompagnement global dans le cadre d’un parcours personnalisé dont l’objectif est de dispenser une formation de qualité grâce à un fort taux d’encadrement, un accompagnement sur la durée et une valorisation de chaque jeune.

Notre valeur ajoutée :

En versant votre taxe d’apprentissage, en totalité ou en partie, à Apprentis d’Auteuil, fondation reconnue d’utilité publique, vous permettez également à des adolescents en grande difficulté au sein de votre région ou à travers toute la France de recevoir une éducation complète, scolaire et humaine, cultivant la persévérance, la ponctualité, l’esprit d’équipe et permettant d’acquérir un véritable savoir-être.

L’adéquation entre savoir-être et savoir-faire guide ces jeunes en manque de repères vers une vie d’adultes autonomes et responsables.

 Témoignage d’ Elise Lambert :

Taxe apprentissage« Aidée par les équipes d’Apprentis d’Auteuil, je me suis dépassée. J’ai même remporté la médaille d’or du Meilleur Apprenti de France.

Mes professeurs m’ont beaucoup encouragée et l’enseignement que j’ai reçu était génial. Ils m’ont entraînée pour le concours, appris à gérer mon stress et mon temps. Quand j’ai su que j’avais remporté la médaille d’or, j’étais très contente, car je pensais avoir raté ! Dans mon domaine, celui de

l’impression, il y a surtout des garçons, mais n’importe quel métier peut convenir aux filles, du moment qu’on y met du sien et qu’on y croit ! Il ne faut pas s’empêcher de faire ce que l’on veut. »

Elise Lambert, médaille d’or Meilleur Apprenti de France 2017 en communication et industries graphiques, catégorie impression, élève au Lycée Saint-Michel à Priziac (56).

 

Exemples d’investissements nécessaires en 2018 :

  • Table aspirante (6 000 €) pour le lycée professionnel privé Saint-Michel – Morbihan (56)
  • Matériel informatique (5 000 €) pour le lycée Sainte Jeanne d’Arc Loches – Indre-et-Loire (37)
  • Implantation d’un atelier « découverte des métiers de bouche » (50 000 €) pour le lycée professionnel privé Notre-Dame – Eure-et-Loire (28)
  • Equipements numériques pour la salle de Communication (8 000 €) pour le lycée professionnel hôtelier Daniel Brottier – Loire-Atlantique (44)

Pour souscrire  :

 

Besoin de plus d’informations ?

Vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur la procédure de versement de la taxe, son utilisation concrète, les formations habilitées à la percevoir ?
Nous sommes à votre disposition pour vous renseigner, vous adresser toute documentation supplémentaire ou vous proposer une visite d’établissement.

N’hésitez pas à contacter :

Pour la Bretagne, la Loire-Atlantique, la Normandie et la Vendée :
Laure Chabrolle , Chargée de mécénat et partenariat
Direction régionale
7, rue du Seil
44400 Rezé
Tél : 06 65 28 79 44

laure.chabrolle@apprentis-auteuil.org

 

Pour l’Eure-et-Loir, l’Indre et Loire, la Sarthe et la Mayenne :
fLaetitia HatonLaetitia Haton, Responsable régionale mécénat et Partenariats
Direction Territoriale
58 rue du Miroir
72000 Le Mans
Tél : 07 61 79 70 48

laetitia.haton@apprentis-auteuil.org